Le PAM renforce l’intervention d’urgence auprès des communautés touchées par les inondations au Tchad

N’DJAMENA – Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies accroit sa réponse d’urgence aux inondations au Tchad, avec des opérations d’urgence au cours des trois prochains mois ciblant 300 000 femmes, hommes et enfants touchés par les inondations. Selon le ministère tchadien de la Santé et de la Solidarité, plus de 622 000 personnes ont été touchées par les inondations depuis fin août 2022, avec des centaines de maisons détruites et d’énormes dégâts aux cultures et aux moyens de subsistance.

Informations complémentaires pour les journalistes :

  • La réponse humanitaire dans les zones touchées par les inondations se poursuit sous la coordination du gouvernement, dans le même temps, de fortes pluies continuent dans le pays.
  • Le PAM a réagi rapidement dès les premiers jours qui ont suivi les inondations dévastatrices – en distribuant des biscuits à haute teneur énergétique et une aide en espèces à 30 400 personnes touchées dans la capitale et dans d’autres parties du pays.
  • Le PAM a un besoin urgent de 14,3 millions de dollars pour fournir une aide financière d’urgence à 300 000 personnes touchées par les inondations à travers le pays au cours des 3 prochains mois – pour répondre à leurs besoins alimentaires essentiels et aider les familles à se remettre sur pied. Ils bénéficieront de 7 000 FCFA (US$ 12) par personne et par mois.
  • Le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), dirigé par le PAM, continue de transporter par avion l’aide d’urgence dans les zones touchées par les inondations et a déjà transporté 13,6 tonnes de fret (articles non alimentaires et biscuits à haute teneur énergétique).
  • Cette catastrophe climatique survient au moment où le pays fait face à une crise alimentaire sans précédent avec des capacités de réponse limitées. En juin 2022, le gouvernement a déclaré une urgence alimentaire et nutritionnelle et a appelé à un soutien international à la suite d’une croissance exponentielle des besoins humanitaires au milieu des chocs climatiques et des baisses de la production agricole, des conflits, des tensions intercommunautaires liées à la raréfaction des ressources naturelles, des impacts de la COVID-19, et la flambée des prix des denrées alimentaires, du carburant et des engrais..
  • Le pays s’efforce de se remettre de trois mauvaises récoltes consécutives, et 2022 a été marquée par la pire période de soudure en 10 ans, avec 2,1 millions de personnes souffrant d’insécurité alimentaire et nutritionnelle sévère.
  • Le Tchad abrite également le plus grand nombre de réfugiés en Afrique de l’Ouest, avec plus de 569 000 réfugiés soudanais, nigérians, centrafricains et camerounais, tandis que 381 000 autres personnes restent déplacées à l’intérieur du Tchad en raison de l’insécurité dans la province du Lac avec d’autres 102 000 retournés, exerçant une pression supplémentaire sur des ressources déjà rares.

###

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d’urgence et utilise l’assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d’un conflit ou d’une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

Source: World Food Programme